Respiration en palier

Marc Lefèvre RéflexologieLa respiration abdominale est celle du bébé et du jeune enfant, celle du sommeil profond et des animaux. Une respiration calme et diaphragmatique assure aussi un meilleur équilibre émotionnel. Une telle respiration vous procure une relaxation profonde et tonifie l’organisme.

La respiration en palier est plutôt abdominale et un peu thoracique, elle favorise le relâchement des tensions et des émotions, elle permet une meilleure ventilation pulmonaire.

Cette respiration s’effectue comme suit:

  • après une respiration normale, bien vider vos poumons (sans excès)
  • inspirer ensuite en 3 ou 5 étapes avec des mini-pauses (paliers) entre chaque étape. Ces pauses seront plus ou moins longues selon votre degré de confort
  • expirer en un soupir de soulagement en relachant naturellement votre mâchoire qui s’ouvrira un peu – puis reprenez ce cycle 5 à 10 fois selon votre aisance.

Au début, faites le 3 à 5 fois et reprenez une respiration naturelle. Puis quand vous vous sentez confortable reprenez quelques cycles dans la mesure où vous sentez que cela vous libère, vous oxygène et vous régénère.
Pratiquer cette respiration assis ou allongé pour favoriser la détente, la libération du diaphragme et l’endormissement.

NB – Si vous n’avez pas une très bonne santé, ne la pratiquez pas trop longtemps, vous pouvez ressentir une forme d’hyperventilation ou un léger vertige qui s’installe. Dans ce cas, arrêter et reprenez une respiration tranquille. Pratiquez alors avec encore plus de modération, et demandez à votre médecin si vous ne souffrez pas d’un problème cardiaque ou pulmonaire. Pour toutes ces  raisons, il est préférable pour vous de ne pas pratiquer cette respiration debout ou alors de manière très courte. Le maître mot étant l’écoute. La performance c’est de faire ce qui est confortable selon ses capacités du moment et dans une conscience de soi, qui permet de soutenir et renforcer notre organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.