Marche afghane – compléments

Marcher en conscience.

Terrain plat (rythme 3/1/3/1)
3 pas en inspirant par le nez
1 pas en gardant l’air (apnée poumons pleins)
3 pas en expirant toujours par le nez
1 pas en apnée poumons vide

Nous pouvons être attentif à la manière de marcher, de respirer, au rythme lent et régulier de dérouler ses pieds au sol. Cela nous amènera déjà à calmer notre esprit, à nous apaiser.
Cette marche va stimuler le cerveau droit qui n’est pas toujours très actif chez nous occidentaux. Nous quitterons la ronde des chiffres, des images pour ressentir notre corps.
C’est une marche plus méditative parce que la respiration et le rythme propre à cette marche, ouvrent un approfondissement sur soi, une profondeur qui dévoile notre vraie nature sous nos pas étonnés. La REALITE va s’offrir à nous différemment, si nous arrêtons de nommer et d’analyser ce qui est perçu.

Pendant la marche… doucement rythmée par les respirations _-_-_
Il se peut qu’à travers les images ou les mots, vous perdiez conscience du marcheur que vous êtes… et du paysage que vous traversez.
Un peu comme si vous étiez traversé par le paysage, ne sachant plus qui est qui.

Présence à soi et à l’environnement.

Marcher dynamiquement (en rythme 4/2/6/2) permet en outre de ne pas se fatiguer et même de se régénérer.
Moment  hors du temps, expérience de l’unité que nous connaissons déjà peut-être dans nos marches habituelles, et que nous pouvons approfondir au travers du souffle conscient.

Bien sûr, en marchant consciemment comme nous le rappelle Daniel Zanin, « nous évitons de nous identifier à quelqu’un qui marche, ce qui serait une identification supplémentaire à ajouter à notre panoplie déjà bien fournie ».

Différents rythmes pour progresser                                                         

Marche afghaneDans son livre, Edouard G. Stiegler décrit une technique d’amplification de la capacité respiratoire. Il est important de respecter vos capacités du moment et peut-être de ne faire qu’une partie de l’exercice les premiers temps.

– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1
– 10x le rythme 4/4-2
– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1
– 10x le rythme 5/5-2
– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1
– 10x le rythme 6/6-2
– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1
– 10x le rythme 7/7  (Pas de suspension poumons vides)
– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1
– 10x le rythme 8/8 (Pas de suspension poumons vides)
– 10x le rythme de base 3-1/ 3-1

Puis on refait l’ensemble du processus, en sens inverse: de 8/8 à 4/4-2, puis 3-1 /3-1.

Lire plus sur la marche afghane et la marche consciente                  

Si vous voulez tout savoir sur la marche afghane, le mieux sera de lire le petit livre « Régénération par la Marche Afghane » – La respiration au service de la santé »
d’Édouard G. Stiegler, car c’est à lui que l’on doit cette approche. C’est un tout petit livre de 80 pages, très succinct donc. Mais l’essentiel y est dit pour pouvoir pratiquer seul la marche afghane.

Daniel Zanin a écrit un beau texte, très complet, sur la marche afghane. En voici un cours extrait:
« Cette faculté de marcher sans fatigue, fait extraordinaire, n’est pas réservée à ces chameliers ou à une élite de marcheurs aux gros mollets, elle est accessible à toute personne valide avec des bienfaits très importants.
La suroxygénation naturelle apportée par la marche afghane, et que l’on peut pratiquer au cours des actes de la vie quotidienne, assure une revitalisation supérieure à celle qui vient d’autres pratiques et ouvre la voie aux domaines illimités de la joie et de la confiance en soi. Avec un retentissement très positif sur notre paix intérieure.
La marche afghane met l’accent sur la synchronisation de la respiration avec le rythme des pas et une allure de marche plus rapide. »
et un autre:
« Je suis toujours étonné par la force de la simplicité : pas de techniques compliquées, simplement l’attention au présent, à la Vie, libre du passé et du futur.
Cette simplicité vécue dans la marche se diffuse dans le quotidien, la vaisselle devient vaisselle consciente et apporte la même Présence, le même Amour de l’action unifiée, la même Joie. Le souffle devient Souffle de Vie, inspirant le nouveau, rejetant l’ancien comme disent les taoïstes.
Alors marchez sur la Terre, sous le Feu du soleil ou l’Eau de la pluie, vous vous sentirez vivre Ether-nellement ! »
Site de Daniel Zanin
http://www.marche-consciente.com/marche_consciente_site/marche_consciente_marche_consciente/marche_consciente_marche_consciente.htm