Guérisseur – Magnétiseur

Marc Lefèvre Réflexologie_AndromedeAujourd’hui, j’aimerais approcher l’univers de la guérison, du « miracle » et du magnétisme propre à chacun d’entre nous. C’est un sujet qui m’interpelle, car des patients me parlent de personnes qui magnétisent et qui font des « miracles » et ce sont pour moi des choses digne d’intérêt. Elles ont toujours existé en marge de la médecine officielle et ont soulagé et soulageront encore de nombreuses personnes.

Nous sommes tous plus ou moins des guérisseurs par nos sourires et notre bienveillance.

Car notre énergie propre, notre vitalité, influencent et soulagent les personnes que nous rencontrons, sans que nous en soyons pour autant conscients. Et il est bon déjà, de reconnaître cette faculté que nous avons, chacun d’entre nous, de rayonner et faire du bien à ceux qui nous entourent.
Après, il se trouve que certaines personnes ont une capacité de rayonnement hors du commun, depuis leur plus jeune âge ou encore suite à un accident de parcours dans leur corps physique ou émotionnel. Certains alors, s’aperçoivent que leur présence magnétique et  leurs mains, apaisent ou libèrent les souffrances les plus diverses.
Maintenant, toute personne qui développe son empathie, ou exerce un travail de « soignant », développera son magnétisme naturel, et certaines en auront plus que d’autres. Et à partir de là, tout se mêle: dons de la nature, charisme, « rumeurs », bouche à oreille, effet placebo, le principal étant le bien-être ressenti après les séances. Comme toute thérapie, le magnétisme seul, ne guérit pas. C’est la personne qui se guérit par sa foi, son affinité consciente ou non avec la méthode, et c’est sa volonté de guérir qui concrétise la délivrance.

Les  dangers du magnétisme ? Et pourquoi ?
C’est un aspect délicat de la question en lien avec le parasitage des énergies « négatives » ou occultes.
– Comment le magnétiseur ou le thérapeute est-il connecté ?
– Quelles sont les énergies qui le nourrissent ?
– Fait-il des guérisons à répétition ?

Soulager un symptôme ne veut pas dire pour autant guérir la personne de son trouble. Parfois, le trouble sera déplacé ou amplifié.

Être malade, souffrir d’une pathologie relève d’un déséquilibre, celui-ci s’est installé graduellement dans le corps et l’esprit. La guérison totale inclut à mon sens, un changement éventuel de comportement, et surtout l’acceptation d’un temps plus ou moins long pour recevoir cette guérison dans tout notre être. Dans la tradition chrétienne, par exemple, on peut remarquer comme Jésus est en difficulté avec le peuple qui souhaite des miracles, des guérisons, de l’immédiateté et rechignent à vivre un changement en profondeur. Ce changement, cette conversion des pensées, de l’esprit et des cœurs est pourtant crucial pour toute personne en chemin, toutes sensibilités confondues.
Croire un peu naïvement que tout est possible et sans danger dans le domaine des soins, peut se révéler désastreux. Les textes sacrés védiques ou bibliques qui nous mettent souvent en garde quant aux pouvoirs, aux siddhis, et à leur utilisation ne sont pas là par hasard.
Il ne s’agit pas de paniquer ou d’être désemparé par cette question du magnétisme et des guérisseurs, mais de considérer ce qui se dit à ce sujet, pour se faire sa propre idée et exercer son discernement. J’ai conscience que je donne très peu d’infos, il y aurait beaucoup à dire et c’est un sujet passionnel et fort délicat pour certaines personnes, alors qu’il ne pose aucun problème pour ceux qui ne voient pas le mal partout. Tout est souvent affaire de mesure.
Je pense qu’il est préférable de ne pas occulter les dangers potentiels liés à la pratique de certaines techniques. S’informer et observer le thérapeute, ressentir en son âme et conscience ce qui est juste pour soi, demander l’éclairage par la prière, l’intuition, s’entretenir avec des personnes au courant de ces questions.

Et surtout, ne pas cultiver la crainte et la suspicion à tout va, ou encore chercher à se rassurer en cataloguant et étiquetant trop facilement les personnes qui pratiquent souvent en toute sincérité et bienveillance leur don. Observer les pratiques, ne pas « juger » les personnes. Nous pouvons avoir un avis, une conviction, un ressenti sur une technique qui nous semble prêter à caution ou être franchement tendancieuse, mais gardons présent à l’esprit que l’amour, l’impartialité, la patience et la compréhension sont des alliés précieux pour aborder ces questions.

Le succès du magnétisme dans les campagnes
Cela me semble dû au fait que nous avons souvent besoin d’une médecine d’urgence. Une démarche facile, où le trouble s’envole miraculeusement en 1 ou 2 séances. Mais lorsque la racine du trouble n’est pas prise en compte (comportement addictif, blocage psychologique, ou autre trouble grave) alors, celui-ci risque bien de réapparaître quelque temps plus tard.

Chez les magnétiseurs, comme chez tout thérapeute ou médecin, il y a parfois une dimension qui nous échappe. Après 2 ou 3 consultations, certains troubles très anciens, très graves ou douloureux, disparaissent comme ça, comme par enchantement. Chaque être dégage une force qu’il reçoit à la naissance ou qu’il développe en son cœur, qui est l’organe du corps qui a le plus fort champ magnétique. Cette force dépasse l’intelligence humaine et possède ses propres chemins de libération.

Marc Lefèvre RéflexologieAinsi, maladie et guérison resteront toujours un peu mystérieux. Car il arrive parfois, que la maladie ou un trouble quelconque vienne à disparaître aussi curieusement qu’il est apparu. Certains se demanderont à juste titre si  le thérapeute était vraiment nécessaire. Pour ma part, je pense que nous sommes amenés parfois à être le témoin d’une rémission. Peut-être aussi que, dans certains cas, s’il n’y avait pas eu de témoin, il n’y aurait pas eu de rémission de la maladie. Quelle est la part du témoin, de l’image qu’il porte avec lui, de sa compétence et parfois de la puissance miraculeuse qu’il lui est attribuée ? Pareillement, quelle est la part dans tout cela, de la confiance qu’inspire tel ou tel chirurgien, professeur ou spécialiste ?
Tout se mêle ici aussi. Les chemins de la maladie et ceux de la guérison présentent une histoire, un tissu de relations, de confiance, et de foi en la compétence du soignant.
Il y a certainement, une fonction, une raison d’être à chaque trouble et chaque problème de santé que nous vivons.
~~~ ~~~ ~~~ ~~~
Rappelons-nous qu’aussi difficile que puisse être l’épisode de la maladie dans nos vies, il est toujours favorable d’en découvrir et d’en recevoir le message… quand cela est possible bien sûr, que « la porte est ouverte » et que nos forces le permettent encore.
Toutes mes pensées de courage et de patience, à tous ceux qui font face à de telles difficultés.

Dans toute démarche de soin, gardez à l’esprit que le médecin est en capacité d’identifier et diagnostiquer nombre de maladies et autres troubles. Son concours est précieux, travailler de concert avec lui, éviter de tendre vers le tout « naturel », le « miraculeux » ou le tout médical, vous risqueriez de vous mettre en danger, car les attitudes extrêmes comportent souvent leur part d’ombre o de toxicité.

Lumière et confiance sur le chemin.

Image source: Galaxie d’Andromède http://www.nasa.gov/mission_pages/galex/pia15416.html

Ce contenu a été publié dans BLOG - Moments de joie, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.